Promo! Elaeagnus ebbingei

Elaeagnus ebbingei

Le meilleur arbuste pour haie au bord de mer : le feuillage est argenté persistant, vigoureux il atteint facilement 2 à 3 m.


194 articles en stock

2,60 €

2,33 € par 10

  • pot 8/9cm (0,4 litres)
  • pot 11cm (1litre)
  • Très rés. : 1ère ligne
  • mi-ombre soleil
  • Persistant
  • automne
  • -12°C à -15°C Zone 7b
  • 2 à 3m

Ajouter à ma liste

QuantitéRéductionVous enregistrez
10 0,23 € Jusqu'à 2,31 €

LE GENRE Elaeagnus

Petit arbre ou arbuste caduc ou persistant : quarante espèces environ provenant du Sud Europe, d'Asie, et d'Amérique du Nord.
Ils sont surtout ornementales par leur feuillage.
Fleurs tubulaire à 4 lobes apétales, blanches ou jaunâtres, à l'aisselle des feuilles.
Les fruit sont des drupes, charnues pâles ou rouge comestible chez certaines espèces.
Les feuilles, les jeunes tiges et les fruits portent de minuscules écailles argentés ou brun rouille, leur donnant un aspect brun rouille.
L'Olivier de Bohème est très décoratif par son feuillage argenté; il forme de beaux sujets isolé. Il est rustique, même, dans le nord de la France
La floraison et la fructification des autres espèces caduques son également ornementales et dignes d'intérêt.
Toutefois les espèces à feuillage persistant sont les plus utilisées dans les plantations pour garnir les massifs, former des haies, constituer des sujets isolés, tapisser les murs, au pied desquels elles trouvent un abri protecteur.
Les variétés à feuilles persistantes et panachées sont les plus sensible à l'action des gelées d'hiver, elles résistent cependant plusieurs années dans les régions parisiennes.

DESCRIPTION ELAEAGNUS ebbingei

Belle végétation vigoureuse et compacte. Rameaux d'abord bruns devenant grisâtre. Atteint 3 m et plus. 
Abondante floraison automnale (septembre à novembre), au calice de couleur crème, (par 3-6) très odorant. 
Grande feuille persistante au revers argenté, brièvement pétiolée, ovales, de 4 à 8 cm de longueur et de largeur moitié moindre. Limbe presque coriace, d'abord couvert d'écailles à reflets métalliques, devenant rapidement vert foncé, lustré dessus restant argenté dessous. Il fait des fruits (commestible) à une époque de l'année ou peu de végétaux en produisent : le printemps. Tous les fruits dans la nature se cueillent en été ou en automne. Ces fruits sont très appréciés des oiseaux. Il est de la même famille de l'argousier (Hippophae rhamnoides) qui a des vertus médicinales.

Cet arbuste est le meilleur arbuste pour faire des haies en bord de mer. 
C'est un hybride naturel de Elaeagnus macrophylla x Elaeagnus pungens. E macrophylla est originaire de Corée et du Japon et E. pungens du Japon.

CONSEIL BORD DE MER

Très rustique aux embruns, il permet de constituer des écrans dans les lieux les plus exposés. Il reste à mon avis le meilleur arbuste au bord de mer  pour constituer des écrans : il est plus rapide que le fusain, plus dense que l'Olearia virgata ou le Pittosporum tobira, moins gélifs que les Oléarias, plus persistant que le tamaris ou l'Atriplex...
Il est très bien pour casser les courants d'air : pignon de maison...

PLANTATION

Il s'adapte à tous les sols : calcaire ou acide, léger ou lourd.

En HAIE TAILLEE : croissance : 60 cm par an ; distance de plantation : 50 cm ; Ht idéale : 2 m.
Creuser un trou d’au moins 3 fois le volume de la motte.
Epandre un peu d’amendement organique (fertilisant, compost...) qui nourrira la plante et le sol. 
Tremper la motte dans un sceau d'eau pour réhydrater la terre et les racines. 
Poser la motte au niveau du sol, au milieu du trou.
Apporter quelques litres d'eau.
Ajouter une couche de paillis sur 5 à 10 cm afin de garder le sol frais durant l'été.



POUR REUSSIR : CONSEIL ENTRETIEN

Rustique, vigoureux et peu exigent ils se plaisent dans la plupart des sols et des situations.
Il tolère l'ombre.

Il est conseillé de le tailler au printemps ou en automne. Il est préférable de tailler lorsqu'il fait humide pour ne pas être dérangé par la "poussière" qu'il dégage,
Pour le tenir il faut le ailler 2 fois par an et ne pas le laisser devenir trop large (moins de 1 m). Il se taille facilement, il est possible de le rabattre  très fortement et il repartira.

SynonymeE. submacrophylla (oba tsurugumi)
Développement taille adulte3m et plus
Période de floraisonautomne
Expositionsoleil - ombre
Origine géographiqueJapon Corée
Famille botaniqueElaeagnaceae
Besoin en eau, résistance sécheresseRésiste dans un sol sec (***)
Sol acide/calcaireacide et calcaire
Sol riche/pauvrepauvre ou riche
Sol lourd/légerlourd et léger
Résistance à l'humidité du solnormal

Aucun commentaire pour le moment

Donnez votre avis

Camellia Docteur Tinslay (japonica)

Camellia Docteur Tinslay (japonica)

Au printemps, fleur rose coquillage au centre, nuancé de plus foncé sur les bords des pétales gaufrés. Fleur semi-double. Croissance rapide.

Donnez votre avis

Produits de la même catégorie