Agrandir l'image

Iris des Fées - Dietes grandiflora

En fleurs de mars à juin, elle porte de nombreuses fleurs blanches marquées de mauve et de jaune orangé. Plante vivace rhizomateuse persistante au développement important.


8 articles en stock

5,35 €

  • pot 8/9cm (0,4 litres) ht 15/25cm

Ajouter à ma liste

LE GENRE Dietes

6 espèces de vivaces persistantes rhizomateuses. La plante forme de grande touffe de feuilles coriaces en glaive. Des six espèces connues, cinq d’entre elles se rencontrent dans l’est de l’Afrique du Sud, dont l’une, D. robinsoniana, sur Lord Howe Isand. 
Leur fleurs ressemblent à la fleur de l'Iris. Elle ne s'ouvre que une journée mais les boutons s'ouvrent sans discontinuer durant le printemps et l'été.
Les Dietes appartiennent à la famille des iridacées (famille des iris). Ces plantes sont des herbes vivaces sous forme de rhizomes ou de bulbes. Il existe environ 82 genres et 1700 espèces appartenant à Iridaceae. Plus de la moitié des espèces d'Iridaceae sont présentes en Afrique du Sud, dans 38 genres. Les plantes de la famille des iridacées ont des feuilles en forme d’épée qui sont disposées en 2 rangs (une rangée, en particulier une rangée verticale).
Proches des Morea et des Iris, ces plantes étaient auparavant classées dans le genre Morea. Cependant ils se différencient par leur mode de croissance : les Dietes développent un rhizome, tandis que les Morea ont un vrai bulbe. Le genre Dietes fut ensuite crée, ‘Dietes’ signifiant ayant deux parents : les Iris et les Morea. Les diètes sont d’ailleurs encore parfois appelé Morea.

DESCRIPTION Dietes grandiflora Iris des Fées, Dietes à grandes fleurs

Plante vivace rhizomateuse persistante au développement important.

En fleurs de mars à juin, elle porte de nombreuses fleurs blanches marquées de mauve et de jaune orangé. Les fleurs sont portées en grand nombre sur de hautes hampes florales. Relativement grandes, elles s’épanouissent largement sur une dizaine de centimètres. Le qualitatif ‘grandiflora’ signifie tout simplement ‘à grande fleur’. Les tépales internes sont blancs, marqués de taches jaunes au centre. Ces tâches sont des guides nectarifères : elles montrent aux insectes pollinisateurs le chemin vers la nourriture. Les tépales externes et les segments centraux sont lavés de violet. Les fleurs ne durent que quelques jours, mais sont produites en masse. Fécondées, elles produisent un fruit dressé, une capsule de 4 cm qui libère des graines brunes et brillantes.

la grande touffe de feuilles évoquant celles des iris. Il développe de vigoureux rhizomes traçants. Les feuilles persistantes sont vertes, longues et aplaties, en forme de glaive. Dans son milieu naturel, elles peuvent mesurer jusqu’à 1m 50 de longueur, mais se limitent généralement à 1 m de longueur pour 20 mm de large. Les feuilles sont disposées en éventail, comme les iris des jardins.

Iridacées originaire d'Afrique du sud. Il y pousse naturellement sur les pentes le long des côtes, ou à la lisière des bois.

CONSEIL BORD DE MER

Bien adapté au climat doux du bord de mer, cette plante n'aime pas les températures trop basses. Sa culture peut être tentée en pleine terre en climat océanique où la température ne baisse pas trop, et bien sûr en climat méditerranéen.il pousse très vigoureusement en région aux hivers doux et pas trop humides.  

PLANTATION

Dietes grandiflora demande une exposition ensoleillée à mi-ombre. Il aime une terre bien drainée, humifère, plutôt acide à neutre, relativement riche, mais sans excès car une terre trop riche favorise le développement des feuilles au détriment des fleurs. Dietes grandiflora aime disposer de beaucoup d’eau au printemps et en été. Pour autant, le sol ne doit pas être gorgé d’eau et rester bien drainant. En hiver, il supporte mal l’humidité du sol lorsqu’il fait froid. Sa résistance au froid est directement liée à l’humidité de la terre. Dans de bonnes conditions, il est capable de résister à -10°C.

Creuser un trou d’au moins 3 fois le volume de la motte.
Epandre un peu d’amendement organique (fertilisant, compost...) qui nourrira la plante et le sol. 
Tremper la motte dans un sceau d'eau pour réhydrater la terre et les racines. 
Poser la motte au niveau du sol, au milieu du trou.
Apporter quelques litres d'eau.
Ajouter une couche de paillis sur 5 à 10 cm afin de garder le sol frais durant l'été.

POUR REUSSIR : CONSEIL ENTRETIEN

Cette plante vivace au feuillage persistant est vigoureuse et florifère dans un climat doux, mais sera en Europe plus souvent cultivée en bac, du fait de sa faible rusticité. Ailleurs, il faudra le cultiver en grand conteneur, et l’abriter en hiver.

Enlever les feuilles fanées.

Développement taille adulteH80cm
résistance bord de mer3 ème ligne
rusticité-7°C à -9,5°C Zone 8b
Feuillageperistant
Feuillage couleurvert
Floraison couleurblanc
Période de floraisonprintemps été
Expositionsoleil
Origine géographiqueAfrique du Sud
Besoin en eau, résistance sécheresseRésiste dans un sol sec (***)
Sol riche/pauvrePréfère un sol riche
Sol lourd/légerpréfère un sol léger
Résistance à l'humidité du solnormal

Aucun commentaire pour le moment

Donnez votre avis

Goyavier du Chili - Feijoa selloviana

Goyavier du Chili - Feijoa selloviana

En été, très belle fleur crème rosé à étamines vivement coloré de rouges. La feuille persistante vert-gris, revers blanc duveteux est très décorative.

Donnez votre avis

Produits de la même catégorie

63346